Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Projet photographique "Je suis ..."

"Je suis..." est une série de portraits traitant chacun d'une caractéristique de la personne représentée.

LE PROJET PHOTOGRAPHIQUE "JE SUIS ..."

Depuis des années, j’essaye de mettre les personnes dont je fais le portrait en situation d’offrir une part de leur personnalité, de leur humanité. Cela passe par les expressions et les regards.

A la prise de vue, j’ai naturellement tendance à travailler en équipe avec le sujet pour le motiver à se dévoiler, à se mettre en danger et à s‘amuser.

Le projet « je suis… » poursuit cette démarche de collaboration active et de partage en la poussant un peu plus loin.
Chaque personne photographiée a été invitée à choisir un mot qui le caractérise. L’idée vient systématiquement d’elle et s’appuie sur son vécu.
Après quelques essais de mise en scène intégrant le mot au décor, m’est rapidement venu l’idée de l’écrire sur le corps. La nudité s’est alors imposée, non pas comme un éloge du corps ou de la plastique du modèle mais comme une simplification du propos et un moyen d’aller à l’essentiel du message, d’occulter tout signe d’appartenance à un groupe ou à une classe sociale. Dans la foulée, j’ai appliqué la même démarche pour le lieu de la prise de vue et j’ai opté pour l’utilisation du même fond gris neutre sur l’ensemble de la série. Seul l’éclairage a varié d’une personne à l’autre en fonction de la personnalité et du sujet traité.
La semi-nudité a restreint un peu le choix des modèles mais de façon assez marginale au final. Le concept et la façon de traiter le propos ont séduit. Mon engagement sincère et mon sérieux ont emporté les dernières résistances. Je dois dire que j’ai même été agréablement surpris et touché par  la confiance que l’on m’a accordée sur des sujet parfois très personnels.

Certains modèles ont immédiatement su quel mot choisir et le plus souvent avec une grande pertinence. D’autres, ont été décontenancés par la liberté qui leur était laissée d’exprimer un trait de leur personnalité. Dans ce cas, nous sommes passés par une étape de « remue-méninges » et j’ai joué le rôle d’un accoucheur d’idées sans jamais imposer mon avis. Ce point est crucial à mes yeux car si j’avais choisi les mots, la sincérité et l’intérêt même du projet auraient été altérés.

La liberté laissée aux personnes photographiées et la recherche de la spontanéité a aussi eu pour effet d’obtenir parfois du second degré entre l’attitude et le mot. Le texte de légende vient donner un éclairage supplémentaire.
Certains mots pourraient paraître superficiels, pourtant ils correspondent systématiquement à une réalité concrète, un ressenti ou un vécu et parfois à l’intime.

J’ai pris ces mots comme ils venaient à moi.